HP et école

Le Miblog de Francois Maret

Un des grands enjeux autour des enfants et adolescents à hauts potentiels est de saisir leurs besoins réels à l’école.
Vivre son potentiel, c’est accepter de s’ouvrir à soi-même. Nous sommes tous différents, en cela chaque enfant, adolescent, adulte, va développer sa manière de faire: toutes seront uniques.

Le Collectif propose et soutient une vision qui s’ouvre et accueille l’idée de potentiels multiples et non stigmatisés dans une lecture uniquement cognitive.

Hauts potentiels de la tête aux pieds, nombre de difficultés cognitives peuvent venir de l’ancrage que les pieds ne peuvent trouver.

L’école a mal à son image. Elle peine à trouver des solutions efficaces au milieu des réformes.

alberto Varanda
Croquis © Alberto Varanda

Dans le monde des hauts potentiels, les préjugés sont encore nombreux, comme :

  • Etre surdoué, c’est avoir de la facilité
  • Etre surdoué, c’est être victime à tout coup de son environnement
  • Etre surdoué, c’est déjà avoir plus de…

L’école, en tant que système, n’a pas encore trouvé dans le canton de Neuchâtel un moyen d’intégrer durablement et de manière équitable les enfants à HP dans le cursus ordinaire.

A sa décharge, il n’y a pas deux situations semblables: Le phénomène HP n’étant pas une pathologie, il n’y a pas de « prise en charge » lambda pour ces enfants.

Un arrêté cependant peut répondre au besoin de l’enfant à HP : l’arrêté BEP

Enregistrer

Réalisation : Sur Mesure concept